Une expérience nationale d'inclusion universitaire pour les personnes avec autisme

La réussite universitaire et l’intégration des jeunes à besoins éducatifs particuliers (malades, en situation de handicap, salarié·e·s, etc.) est encore mal assurée dans l’enseignement supérieur, malgré des efforts et des progrès. Un groupe en particulier paraît justifier une expérience nationale, à vocation d’essaimage : les personnes avec trouble du spectre de l’autisme (TSA) sans déficience intellectuelle (ici dénommées Aspies). Leur présence dans l’enseignement supérieur fait apparaître un très fort déficit par rapport à l’importance de ce trouble dans la population. Tout pousse aujourd’hui à ne plus se satisfaire d’une telle situation : la richesse intellectuelle et d’innovation que représentent les Aspies, et plus généralement les étudiant·e·s à besoins éducatifs particuliers, de plus en plus nombreux.

Une vingtaine d'établissements d’enseignements supérieur, des laboratoires de recherche, 3 entreprises

 

Porté par le Professeur Bertrand Monthubert, au sein de l’Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées, ce projet associe 15 établissements d’enseignement supérieur qui s’engagent dans l’accompagnement des Aspies vers l’enseignement supérieur, et 3 entreprises qui s’impliquent dans l’accompagnement vers l’insertion professionnelle. Des laboratoires de recherche apportent à la fois leur expertise sur les TSA et contribuent à évaluer l’impact de ce projet pour les Aspies.

C’est une véritable “orchestration de l’accessibilité” qui va être mise en place, associant universités, chercheur·e·s, professionnels du handicap, psychologues et psychiatres, associations et entreprises dans un projet pluri-métiers et multidimensionnel, permettant une étude d’impact fine et la validation de dispositifs reproductibles. Le projet «Construire une université Aspie-Friendly» constitue une des briques de la Stratégie Nationale pour l’Autisme et fait partie des lauréats de l’appel à projets « Nouveaux cursus à l’Université » du PIA 3. Il débute en 2018 pour une durée de 10 ans. 
 

DES ACTIONS CONCRETES

 Création d’un centre national de ressources et d’accompagnement

Ressources de formation sur l’autisme Ressources pédagogiques pour le supérieur Hotline pour aider les acteurs en difficulté

Innovation pédagogique et numérique

Adaptation des parcours Utilisation des technologies numériques pour faciliter l’apprentissage Enseignement à distance

 Préparation à l’entrée dans l’enseignement supérieur

Repérage des personnes potentiellement concernées Plan de transition individuel  

Insertion professionnelle

Partenariat avec des entreprises pour construire un parcours progressif d’insertion professionnelle

Environnement de l’étudiant

Formation et sensibilisation des enseignants, personnels, autres étudiants

Binômage entre pairs

Logement

Recherche et impact

Participation d’équipes de recherche spécialisées sur l’autisme ou sur les technologies numériques au service de l’éducation Évaluation de l’impact en vue de l’essaimage vers d’autres établissements, d’autres troubles

Une équipe experte

Les animateurs du projet ont tous des expertises reconnues et complémentaires :

Porteur : Bertrand Monthubert, ancien président de l’université Toulouse III- Paul Sabatier

Innovation pédagogique : Christophe Morin, MCF Université Paris-Est Créteil, Président de PromoSciences

Innovation numérique : Hervé Luga, Pr. ESPE de Toulouse, responsable de l’équipe VORTEX de l’IRIT

Accompagnement vie quotidienne : Philippe Brun, Pr. de Psychologie Université de Rouen

Formation et accompagnement des professionnels :Patrick Chambres, Pr. Université Clermont-Auvergne, responsable de la Plate-forme Universitaire de Formation A Distance au Spectre de l’Autisme PUFADSA

Transition vers l’enseignement supérieur : David Da Fonseca, Pr. Aix-Marseille Université, responsable du service TSA Défi Pro

Insertion Professionnelle : Simone Bonnafous, ancienne directrice générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle au Ministère en charge de l’enseignement supérieur, avec l’appui de Microsoft et d’Auticonsult

Evaluation de l'impact : Béatrice Bourdin, Jean-François Camps, Serge Ebersold, Jeanne Kruck, Alicia Le Bras, chercheurs spécialisés en autisme, politiques d'accessibilité, économie de la santé.

Un projet soutenu par le programme Investissements d’Avenir

Déposé dans le cadre de l’appel à projets « Nouveaux Cursus à l’Université » du PIA « , notre projet a été retenu et financé. Des financements complémentaires seront nécessaires pour certaines des actions, et pourront faire l’objet de mécénat.

Vous souhaitez apporter une contribution ? Vous ou votre enfant est concerné par le projet ?

Contactez-nous par courrier électronique : contact@aspie-friendly.fr