ÉTUDIANT·E OU FUTUR·E ÉTUDIANT·E: DÉCOUVRIR LE PROGRAMME

Illustration du programme Apsie-Friendly, étudiant avec son dossier sous le bras

CE QUE VOUS APPORTE ASPIE-FRIENDLY

Bienvenue à l’université !
Vous souhaitez poursuivre des études supérieures et présentez un Trouble du Spectre de l’Autisme ?
C’est possible ! Les universités sont engagées pour mieux accueillir les étudiant·e·s à besoins particuliers. Le programme Aspie-Friendly apporte des outils pour améliorer l’inclusion des étudiant·e·s autistes. Des personnes formées à l’autisme pourront analyser vos besoins et vous accompagner pendant votre scolarité dans l’enseignement supérieur.

Nous travaillons à faciliter l’orientation et la transition vers l’enseignement supérieur, à mettre en place un aménagement d’études qui vous correspond, à travailler sur l’insertion sociale et professionnelle.
Tout au long de votre parcours à l’université, une personne repère sera désignée pour vous accompagner.

 

PRÉPARER MA TRANSITION VERS L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

illustration Aspie-Friendly d'un étudiant en transition vers l'enseignement supérieur

Vous trouverez ci-dessous des conseils et ressources pour vous aider à préparer votre transition vers les études supérieures.

ATTENTION: Si vous n’avez pas le baccalauréat, mais que votre niveau le permet, vous pouvez passer de Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU). Il existe des possibilités d’accès au DAEU, sont dérogatoires aux critères classiques, pour les personnes en situation de handicap.

Pour tous les élèves, faire le choix d’une formation après le lycée n’est pas une chose facile. Cela s’inscrit dans un projet de vie. Il est important de faire le point avec finesse et précision sur vos centres d’intérêts, vos compétences et dans quelles voies vous pourrez les investir en termes de formation puis d’ouvertures professionnelles.
Les études supérieures sont une occasion d’approfondir des champs de connaissances, d’en découvrir d’autres, et de les appliquer progressivement au monde professionnel (stages, immersions, alternance, etc.). L’environnement et le fonctionnement sont souvent très différents de ceux du lycée, avec beaucoup plus d’autonomie mais aussi d’exigence d’organisation.
Cela comporte nécessairement beaucoup d’éléments inconnus ou nouveaux, mais constitue également une occasion de vous épanouir dans une voie qui vous correspond vraiment, où votre fonctionnement différent pourra être reconnu avec ses points forts.
Il est donc essentiel de pouvoir construire votre projet avec l’aide de personnes spécialisées, à votre écoute sur vos besoins particuliers et ayant une conception large des gammes de formation et d’insertion. Cela permet de vous orienter tout en envisageant des pistes de réajustement si nécessaire au cours de votre parcours.

Pour construire votre projet, vous pouvez vous adresser au service d’orientation de votre lycée ou au service d’orientation associé à Aspie-Friendly, en nous contactant directement.

La saisie des vœux sur la plateforme ParcourSup est un moment important pour la préparation de votre parcours étudiant.
N’hésitez pas à remplir la section réservée aux personnes en situation de handicap. Cette situation ne sera pas divulguée aux établissements avant la sélection. En revanche elle peut être utile pour solliciter éventuellement la Commission académique d’accès à l’enseignement supérieur si vous avez besoin de rester à proximité de lieu de résidence de votre famille.
De même, la fiche de liaison handicap sera précieuse pour la transmission des informations relatives à vos aménagements au service handicap de votre établissement dans l’enseignement supérieur.
Attention: à votre arrivée dans l’enseignement supérieur, ce sera à vous de transmettre cette fiche de liaison handicap au service handicap.

Vous trouverez plus d’informations sur la plateforme Mon Parcours Handicap:
https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/

Ainsi que sur le site dédié ParcourSup:
https://www.parcoursup.fr/index.php?desc=handicap

Devenir étudiant va bien au-delà des changements académiques. Pensez à préparer cette nouvelle vie en amont, afin que le changement se fasse en douceur. De nombreux services ou associations peuvent vous épauler dans ces démarches. Cela peut paraître lourd, mais plus on anticipe, plus cela est facile!

Pensez logement :
Si vous devez partir du foyer familial, le choix de votre logement peut être décisif pour votre réussite. Dans la mesure du possible, nous vous conseillons de trouver un endroit calme, à une distance raisonnable de votre lieu d’études. Dans la plupart des cas, vous aurez à faire le trajet tous les jours. Ces trajets peuvent induire de la fatigue, en particulier pour les personnes autistes.
Pour les logements sociaux étudiants, c’est au CROUS qu’il faut s’adresser. Dans certaines régions, le CROUS est partenaire d’Aspie-Friendly et réserve des logements aux étudiants aspies afin que ces étudiants puissent bénéficier d’un logement à proximité de leur lieu d’étude.

Faites une demande de bourse sur critères sociaux

Suivant vos revenus ou ceux de vos parents vous pouvez recevoir une bourse sur critères sociaux. Tous les renseignements sont sur le site MesServicesEtudiant. Attention à bien respecter les dates de dépôt du dossier : en 2022 c’est le 15 mai.

Familiarisez-vous avec les transports 
Les transports peuvent être une source de stress ou de fatigue. Encore une fois, l’anticipation est la clé d’une transition en douceur. Prenez le temps de faire des repérages, de faire les trajets avant de commencer votre année, et de trouver des trajets alternatifs en cas de grève ou de perturbation du trafic. Dans les grandes villes où vous ferez vos études, il y a souvent plusieurs manières de se rendre à un endroit donné. Parfois dix minutes supplémentaires dans un bus calme valent mieux qu’un trajet plus rapide dans un métro bondé.

Construisez votre autonomie avec une vie quotidienne saine

Si vous habitez seul pour la première fois, il va falloir apprendre à vous nourrir sainement et à avoir un mode de vie sain. C’est une partie importante de votre prise d’autonomie, qui vous garantira un cadre structurant.

Là encore, essayez d’anticiper, en repérant les commerces à proximité de votre logement, ou sur vos trajets vers votre établissement. Regardez également les restaurants universitaires, et faites des essais. Certains restaurants universitaires sont plus calmes que les autres, créez-vous des repères et des habitudes.

NB : la restauration universitaire est gérée par les CROUS. Dans certaines régions, les CROUS mettent à disposition des étudiants autistes des cartes coupe-files, qui permettent de se faire servir directement son repas, sans avoir à faire la queue. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre référent Aspie-Friendly.

Alimentation, sommeil, rythme… Ne négligez pas votre hygiène de vie, même si cela vous demande de l’énergie, elle est aussi importante pour votre réussite.

NB: dans les services handicap ou les services de santé de votre établissement, des assistant·e·s de service social sont à votre disposition pour vous aider.

Pensez à vous détendre ! Loisirs et activités sportives

La vie étudiante ne se résume pas uniquement aux études. 
Si l’expérience sociale du collège ou du lycée peut être douloureuse pour un certain nombre d’étudiants autistes, les choses sont différentes à l’université. Vous pouvez participer à la vie sociale étudiante via les nombreuses associations étudiantes, qui présentent l’avantage de vous retrouver autour de centres d’intérêts communs. Renseignez-vous sur ce qui est proposé, via le site internet de votre université. Les loisirs étudiants sont souvent très accessibles d’un point de vue financier.

Vous avez envie de rencontrer d’autres étudiants autistes? C’est possible, soit en ligne via le « Café Asperger », soit, dans certaines villes via les associations d’étudiants autistes.

Anticiper ma rentrée pour mieux appréhender mon année

Illustration du programme Aspie-Friendly d'un étudiant avec des dossiers sous les bras

Nous ne le répéterons jamais assez, plus votre nouvelle vie dans l’enseignement supérieur est anticipée, mieux cela se déroulera. Prenez le temps de découvrir sans stress votre nouvel environnement et les attendus académiques. découvrez ci-dessous les outils mis en place par Aspie-Friendly

La pré-rentrée

Aspie-Friendly propose tous les ans fin août des journées de pré-rentrée « spéciales aspies ». Une partie de ces journées se déroule en ligne, afin d’expliquer le fonctionnement universitaire, le « métier d’étudiant » et de répondre à des questions d’ordre général. Vous pouvez également y rencontrer des référents Aspie-Friendly qui pourront vous renseigner sur votre établissement.
Dans certains établissement, il y a en complément des pré-rentrées Aspie-Friendly en présentiel dédiées à la découverte de votre établissement: rencontre du référent Aspie-Friendly, visite des campus, des restaurants universitaires, de la bibliothèque et du service handicap.
Les informations sur les pré-rentrées sont disponibles au plus tard courant juillet sur ce site internet.

La méthodologie du travail universitaire

Vous pouvez également vous préparer intellectuellement aux attendus académiques. Aspie-Friendly, en partenariat avec Unisciel, a conçu un module de Méthodologie du Travail Universitaire (MTU), spécialement pour les étudiants autistes. Il est gratuit et en libre accès. 
Vous pouvez y travailler l’été précédant votre rentrée universitaire, ou même une fois votre année commencée.

les rencontres aspies

Aspie-Friendly organise toutes les semaines des e-cafés permettant aux étudiants autistes de se rencontrer et de partager leurs expériences, difficultés etc.

Ces cafés sont l’occasion pour vous de rencontrer des étudiants qui ont traversé les mêmes choses que vous et pourront vous aider, vous conseiller. Ces e-cafés sont organisés toutes les semaines.

la prise de contact

Contactez l’équipe Aspie-Friendly de votre établissement.
Dès que vous savez dans quel établissement vous voulez vous inscrire, prenez contact avec l’équipe locale pour organiser une première rencontre, . Vous pouvez également en parler aux services médicaux et handicap de votre établissement en leur demandant de vous mettre en relation avec l’équipe. Un entretien vous sera proposé pour comprendre quelles sont vos particularités et définir les aménagements les plus appropriés.

DES AMÉNAGEMENTS ADAPTÉS A VOS BESOINS

Illsutration du programme Aspie-Friendly pour les aménagements du parcours étudiant
Aspie-Friendly part des besoins individuels de chaque étudiant autiste. En effet, les aménagements pour les étudiants autistes doivent être très individualisés : il n’y a pas d’aménagement-type. Les exemples qui suivent ne doivent pas être considérés comme une check-list exhaustive : il s’agit d’illustrations d’aménagements qui ont pu être mis en place avec succès dans certains établissements. Certains des aménagements décrits ci-dessous ne pourront pas être mis en place systématiquement. Aspie-Friendly travaille à vous proposer les adaptations les plus adaptées à votre situation, en fonction du contexte de votre établissement.

Attention, le programme Aspie-Friendly ne se substitue pas au travail des services de santé universitaires ou des services handicap, mais viennent en complémentarité de leurs actions, souvent en partenariat étroit. En fonction des établissements, les aménagements seront définitivement actés soit par le service handicap, soit par le service de santé universitaire. Le référent Aspie-Friendly est là pour vous guider dans ces services si nécessaire.

Les aménagements peuvent prendre en compte différents aspects de la vie à l’université. C’est l’ensemble de ces aménagements, propres à chaque étudiant,  qui permet des résultats globaux facilitant la réussite.

Premier aspect, si l’étudiant le désire, il peut désigner une personne de confiance (parent, frère ou sœur, autre étudiant), qui aidera, au moins dans un premier temps, aux interactions avec l’environnement universitaire.
Les aménagements peuvent également prendre en compte les spécificités sensorielles de l’étudiant. Par exemple, un système combinant un casque anti-bruit et un micro-cravate a été mis en place pour permettre à l’étudiant d’entendre l’enseignant mais pas les bruits environnants.

En termes de pédagogie, les situations pédagogiques, ainsi que les supports pédagogiques peuvent être travaillés avec les enseignants. Par exemple, une attention particulière sera portée à la constitution et au bon fonctionnement de groupes de travail quand la formation le nécessite. Dans certains cas, des alternatives en distanciel peuvent être envisagées lorsque la présence à certains cours est trop coûteuse pour l’étudiant. Les supports de cours peuvent également être travaillés afin de permettre à l’étudiant de se repérer dans le déroulement de l’enseignement.

Les modes d’évaluation sont également pensés pour correspondre au mieux aux besoins des étudiants. Outre la mise en place d’un temps de composition majoré, l’étudiant pourra par exemple composer seul dans une salle, ou se servir d’un ordinateur.

Enfin, les cursus eux-mêmes peuvent faire l’objet d’aménagements, que ce soit en termes d’étalement de la scolarité ou dans certains cas, de choix des Unités d’Enseignement.

Pour faciliter votre rentrée universitaire vous pouvez télécharger ce mémo. Il comporte toutes les tâches et les conseils à suivre pour votre inscription ainsi que les explications et ressources nécessaires pour les (futur·e·s) étudiant·e·s autistes

Afin de mieux préparer votre transition vers l’enseignement supérieur Autism&uni a rédigé de précieux conseils pour les étudiants autistes suite à une enquête effectué auprès d’eux afin de mieux comprendre et de mieux accompagner leur difficultés

Illustration pour montrer des informations et conseils pour les étudiants